En 2011 je fais un premier essais de la création '' Morceau Choisi '', forme courte de 8 mn qui restera en sommeil.

En 2015 je reprend ce travail pour le Festival Buto, En chair et en Son, dont le projet est de faire se rencontrer un danseur et un musicien. La rencontre se fera avec la musique de José André Deutsch*. (voir biographie en bas de page)
Cette nouvelle forme courte de 15 mn prend le titre du morceau musical '' Kami ''.

Elle sera jouée pour le Festival Butô en Chair et en Son 2016, puis plus tard pour le Palimpseste 17.5 au Theâtre du temps (Paris) organisé par Michel-Titin Schnaider.

Un Poumon de bœuf en guise de partenaire …...

Questionner le vivant, la présence autant que l'absence.Questionner ce que nous sommes et ce, qui, nous sommes. Parler de ce qui se tait, de la mort, de l'être chair, de la vie qui nous étouffe, de tout ce qui semble anodin et pourtant. Appréhender ce corps mort, toucher la chair, sentir l'odeur dans mes mains, jusque sur ma langue .Comment réunir nos deux corps dans un duo érotique, sentimental, brutal, animal et mélancolique....

La caresse que je lui donne, me rappelle la peinture '' la Madeleine pénitente '' de Georges De La Tour.Comme la main passe sur ce crâne, le tenir, là à coté de moi, jouer avec comme un enfant, dédramatiser ce corps mort. Nous ramener au sens premier de que nous sommes simplement, un bout de chair !

Faire oublier que c'est un bout de corps, décommander ce sentiment de révulsion qu'il génère.Faire accepter ce voir, le rendre limpide, docile. Lui donner de la beauté, faire que la tentation de regarder soit plus forte.

 

 

* José-André Deutsch

Il fait des études classiques de musique, instrument, écriture, puis suivi le remarquable stage du GRM, tenu à ce moment par Jacques Lejeune et Philippe Mion, qui a été pour lui un tournant. Pour essayer de le prolonger il a ensuite suivi, en auditeur, la classe du Conservatoire de Paris. Il a monté trois petits studios, dont le Studio Magellan avec Régis Renouard-Larivière.
A la même époque, s'intéressant à d'autres musiques, il a été co-fondateur avec Nidaa Abou Mrad (qui en était l'âme et l'instigateur) de deux centres : le CEMUDAMM, Centre d'Etude des Musiques et Danses du Machreq et du Maghreb et le Centre de Musique Médiévale de Paris, dont Marie-Noël Colette a pris la direction. Très intéressé par la voix, jil a d'abord dirigé en amateur l'ensemble Les Meslanges Baroques. Puis j'ai fondé et dirigé le quatuor vocal de musique contemporaine Labyrinthus Noctis avec Brigitte Lesne, Isabelle Brisard, Nadine Rémy et Alain Génuys.
Il a goûté aux joies de l'enseignement en étant chargé de cours à Paris VIII-Vincennes grâce à Francis Bayer, dont il avait été l'élève et à qui il dois beaucoup.
Puis il a fait tout autre chose sous d'autres cieux...
Il reviens à ses premières amours: il compose avec les bruits du Monde... 

https://soundcloud.com/user-816541149